Utilisation du FSE pour pré-financer les programmes de l’IEJ en France

Question avec demande de réponse écrite à la Commission

Le parlement européen a voté ce mois-ci la décision de faire appel au Fonds Social Européen pour garantir le préfinancement des programmes sélectionnés dans le cadre de l’Initiative pour l’emploi jeune. Jusqu’à présent le FSE participait à ces préfinancements à hauteur de 1% du coût, il a été décidé que le FSE représenterait désormais 30% de ces préfinancements.

Il faut rappeler que ce Fonds, qui dispose de 10 milliards par an, est déjà utilisé pour financer de très nombreux projets en Europe pour soutenir l’emploi, et qu’il n’est pas inépuisable.

Nous demandons donc à la Commission européenne si elle peut nous assurer que cette participation accrue du FSE sera utile et permettra effectivement à cette Initiative de développer plus de programmes pour l’emploi des jeunes en France, pays qui, rappelons-le, est contributeur net.

Demande un bilan des projets en cours en France afin de s’assurer de l’avancement des projets financés par l’Union européenne et pour s’assurer qu’il n’y a pas de cumul de financement européens et nationaux sur un même projet.