Des réfugiés qui n’apparaissent pas dans les belles statistiques du chômage en Allemagne

Question de Dominique Martin à la Commission européenne.

L’Allemagne a accueilli 1,1 millions de réfugiés en 2015[1]. Les demandes d’asile ont varié de 6500 en mars 2013 à 95 000 par mois en août 2016[2],[3].

Pourtant, les statistiques du chômage[4] en Allemagne de Eurostat montrent une baisse continue sans aucune inflexion causée par l’arrivée massive de population en âge de travailler : 5,4 % en janvier 2013 ; 5,1% en janvier 2014 ; 4,8% en janvier 2015 ; 4,4% en janvier 2016 ; 3,9% en janvier et avril 2017 (dernier chiffre public au 12 juin 2017)[5].

– Comment Eurostat explique que les statistiques du chômage n’ont pas été impactées par l’augmentation soudaine de la population en âge de travailler ?

– À quel moment Eurostat prévoit qu’un impact sera visible sur les statistiques allemandes ?

[1]http://www.lemonde.fr/international/article/2016/02/15/migrants-l-allemagne-change-de-ton_4865509_3210.html

[2] Eurostat est la direction statistique de la Commission européenne.

[3] http://appsso.eurostat.ec.europa.eu/nui/show.do?dataset=migr_asyappctzm

[4] Le taux de chômage représente le pourcentage de chômeurs dans la population active, sur la base de la définition de l’Organisation Internationale du Travail (OIT). La population active représente le nombre total des personnes ayant un emploi ou étant au chômage. Les chômeurs sont les personnes âgées de 15 à 74 ans qui:

– sont sans travail pendant la semaine de référence,

– sont disponibles à commencer à travailler dans les deux semaines suivantes,

– qui soit ont été à la recherche active d’un travail pendant les quatre semaines précédentes, soit qui ont trouvé un travail à commencer dans les trois mois suivants.

[5]http://ec.europa.eu/eurostat/tgm/table.do?tab=table&plugin=1&language=fr&pcode=teilm020

 


Réponse donnée par Mme Thyssenau nom de la Commission (22.11.2017)

Le nombre de demandeurs d’asile est tiré des statistiques sur l’asile collectées par Eurostat[1]. Ces statistiques montrent qu’en Allemagne, le total mensuel de primo-demandeurs d’asile a augmenté de façon continue jusqu’en août 2016 (pour atteindre les 92 105). Depuis lors, ce total a généralement diminué et, en juillet 2017, il est tombé à 15 000 environ. En outre, tous les demandeurs d’asile n’entrent pas sur le marché du travail (par exemple en raison de leur jeune âge ou de la période d’attente et d’autres restrictions à l’accès au marché du travail[2]) et un grand nombre de demandes d’asile sont rejetées[3].

Les statistiques du chômage d’Eurostat suivent les règles internationales convenues de l’Organisation internationale du travail et sont fondées sur l’enquête sur les forces de travail (EFT), qui recueille des données concernant les personnes en âge de travailler vivant dans des ménages privés. Par conséquent, ces statistiques n’incluent pas les personnes qui ne vivent pas dans des ménages privés (par exemple, dans un centre d’hébergement pour demandeurs d’asile). En ce qui concerne les réfugiés vivant dans des ménages privés, leur inclusion dans l’échantillon de l’EFT prend un certain temps du fait qu’ils sont généralement traités et encodés dans les registres de la population (cadre d’échantillonnage de l’EFT) plusieurs années après leur arrivée en Allemagne.

[1] http://appsso.eurostat.ec.europa.eu/nui/show.do?query=BOOKMARK_DS-055296_QID_-13DC9594_UID_-3F171EB0&layout=GEO,L,X,0;TIME,C,Y,0;CITIZEN,L,Z,0;SEX,L,Z,1;AGE,L,Z,2;ASYL_APP,L,Z,3;UNIT,L,Z,4;INDICATORS,C,Z,5;&zSelection=DS-055296ASYL_APP,NASY_APP;DS-055296UNIT,PER;DS-055296CITIZEN,EXT_EU28;DS-055296INDICATORS,OBS_FLAG;DS-055296AGE,TOTAL;DS-055296SEX,T;&rankName1=UNIT_1_2_-1_2&rankName2=AGE_1_2_-1_2&rankName3=CITIZEN_1_2_-1_2&rankName4=INDICATORS_1_2_-1_2&rankName5=ASYL-APP_1_2_-1_2&rankName6=SEX_1_2_-1_2&rankName7=GEO_1_0_0_0&rankName8=TIME_1_0_0_1&sortR=ASC_-1_FIRST&sortC=ASC_-1_FIRST&rStp=&cStp=&rDCh=&cDCh=&rDM=true&cDM=true&footnes=false&empty=false&wai=false&time_mode=NONE&time_most_recent=false&lang=EN&cfo=%23%23%23%2C%23%23%23.%23%23%23

 

[2] http://www.asylumineurope.org/reports/country/germany/reception-conditions/employment-education/access-labour-market

[3] http://appsso.eurostat.ec.europa.eu/nui/show.do?query=BOOKMARK_DS-057070_QID_61B67F83_UID_-3F171EB0&layout=DECISION,L,X,0;TIME,C,X,1;CITIZEN,L,Y,0;GEO,L,Y,1;SEX,L,Z,0;AGE,L,Z,1;UNIT,L,Z,2;INDICATORS,C,Z,3;&zSelection=DS-057070INDICATORS,OBS_FLAG;DS-057070SEX,T;DS-057070AGE,TOTAL;DS-057070UNIT,PER;&rankName1=UNIT_1_2_-1_2&rankName2=AGE_1_2_-1_2&rankName3=INDICATORS_1_2_-1_2&rankName4=SEX_1_2_-1_2&rankName5=DECISION_1_2_0_0&rankName6=TIME_1_0_1_0&rankName7=CITIZEN_1_2_0_1&rankName8=GEO_1_2_1_1&sortR=ASC_0&rStp=&cStp=&rDCh=&cDCh=&rDM=true&cDM=true&footnes=false&empty=false&wai=false&time_mode=NONE&time_most_recent=false&lang=EN&cfo=%23%23%23%2C%23%23%23.%23%23%23