« Le parti pris de Dominique Martin » n°18

« Autosatisfaction du Commissaire Moscovici : ça suffit ! »

Lors de l’examen annuel au Parlement européen de la croissance pour 2018, le Commissaire socialiste non élu Moscovici s’est satisfait de l’action de l’Union européenne : la croissance serait revenue… Au nom des 19 millions de chômeurs en Europe, Dominique Martin est intervenu pour le corriger !

  1. Vous êtes dans l’autosatisfaction : ce n’est pas grâce à vos politiques que la situation s’améliore en Europe.
  2. C’est grâce à 3 éléments :

-Prix des matières premières en baisse

-Taux d’intérêt très bas

-Une reprise mondiale

  1. Vos solutions détruisent l’Europe. Ce que vous appelez :
    1. mobilité, c’est en fait la concurrence déloyale et le déracinement ;
    2. convergence et harmonisation, c’est en fait la précarisation ;
    3. réforme structurelles, c’est en fait l’austérité.

Pour répondre, le Commissaire Moscovici se réfugie dans l’anathème : il interpelle le « représentant de l’extrême droite ».