Non à l’ubérisation de la société !

Intervention de Dominique Martin en commission de l’emploi et des affaires sociales du Parlement européen le 21 juin 2016 :

Dominique Martin constate, au sujet des transports à la personne, de la messagerie et du cabotage, que ces petits métiers subissent une concurrence déloyale par « l’ubérisation » de la société d’une part, et de l’utilisation des travailleurs détachés d’autre part : les « nouveaux entrants » n’étant pas soumis aux mêmes règles sociales et fiscales.

Dominique Martin sera ainsi très heureux de travailler de concert avec Madame le rapporteur pour lutter contre cette inégalité.