Même l’Allemagne de Merkel reconnait que l’intégration des réfugiés est un échec !

Dominique Martin est intervenu en Commission Emploi et affaires sociales sur l’intégration des réfugiés et se félicite de l’objectivité de la Rapporteur : l’accueil des réfugiés ne va pas de soi. Plus étonnant encore, la réponse du Député allemand, M. Schulze, qui fait ce constat : « il y a de plus en plus de réfugiés qui n’ont pas fui parce qu’ils étaient poursuivis mais pour des raisons économique et qui sont très difficiles à intégrer d’une façon ou d’une autre ».