Je soutiens les “Gilets jaunes” : pas des fachos, juste des fauchés !