Discussion commune – Lignes directrices pour les politiques de l’emploi des États membres

Les lignes directrices pour les politiques de l’emploi des Etats-membre prétendent coordonner les réformes à engager pour moderniser les marchés nationaux du travail.

En théorie, elles ne sont pas contraignantes, et encouragent à des mesures utiles comme favoriser la flexibilité, réduire la fiscalité, favoriser l’égalité des chances, garantir un revenu minimum décent, etc… En réalité, il s’agit pour la Commission de s’acheter une conscience sociale à peu de frais, et il faudrait que la croissance soit plus tangible pour que de telles politiques soient possibles.

De nombreux Etats-membres souffrent des contraintes budgétaires imposées par la zone euro, et s’enfoncent dans une crise sociale sans précédent. L’on peut constater chaque jour combien la pauvreté est galopante dans les pays du Sud de l’Europe comme la Grèce, où l’Europe économique et monétaire joue contre les politiques sociales.

La croissance ‘intelligente et inclusive’ que nous vendent les institutions est un mythe créé de toute pièce, et nous avons hâte de voir si le Conseil écoute la voie des peuples ou si elle maintient une position résolument anti-démocratique et antisociale.