Collecte d’informations statistiques par la Banque centrale européenne

Dominique Martin (NI ), par écrit. — Ce texte n’avait pas une portée très importante et que peu de conséquences : la BCE augmente ses pouvoirs concernant la collecte statistiques, ce qu’elle peut faire en vertu du Mécanisme de Surveillance Unique, mais force les banques à se soumettre à plus de transparence, ce qui est positif. Nous avons choisis de nous abstenir.