Chômage : les créations d’emploi ont été divisées par 3 en 2018 !

Communiqué de presse de Dominique Martin, Député français FN / ENL au Parlement européen, Commission Emploi et Affaires Sociales :

« Seulement 100.000 nouveaux postes ont été créés l’an dernier en France »[1], contre 300 000 en 2017… M. Macron aurait-il menti ?

Avec 9.1% de chômage[2], Macron est un cancre, loin derrière les pays de l’Ouest avec nos amis allemands (3.4%) et britanniques (4%)[3], de l’Est avec nos amis hongrois (3.7%) et estoniens (5.3%) ou encore du nord avec nos voisins norvégiens (4%). Pire, nous sommes loin des moyennes du G7 (4.5%), de l’OCDE[4] (5.2%) et de l’Union européenne (6.6%) !

 

La direction de Pôle emploi ose dire : « c’est un sentiment de fierté qui nous anime tous ! »[5].

Qu’elle aille le dire aux 5 605 000 Français (catégories A, B et C)[6] qui recherchent un emploi convenable… Pire, selon la Tribune (Hebdomadaire économique), « les questions de l’emploi et du chômage n’ont pas été retenues parmi les quatre grands thèmes sélectionnés par le gouvernement »[7].

 

Les solutions ne sont évidemment pas celles envisagées il y a un mois par le Gouvernement (augmenter les prérogatives de contrôle et baisser les effectifs de Pôle Emploi de 7 % d’ici 2022 !). Les fonds investis pour le contrôle doivent servir à l’investissement, à la relance économique et la recherche d’emplois convenables. Les salariés de Pôle emploi doivent également être formés, ils en font eux-mêmes la demande. En effet, le sujet du chômage est aussi complexe que diversifié : formations, compétences, numérisation et robotisation, désertification des zones rurales, etc.

 

[1] https://www.rtl.fr/actu/conso/les-creations-d-emploi-ont-ete-divisees-par-3-en-2018-7796509424/amp

 

[2] https://stats.oecd.org/index.aspx?queryid=36324&lang=fr

 

[3] Merci le Brexit, il n’avait pas été aussi bas depuis la période de décembre 1974 à février 1975. https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/GB-le-taux-de-chomage-baisse-a-4-0-malgre-des-creations-d-emplois-decevantes–27109862/

 

[4] L’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) compte 36 États membres.

 

[5] http://m.leparisien.fr/amp/economie/emploi/a-pole-emploi-un-anniversaire-au-gout-amer-05-01-2019-7981242.php

 

[6] http://statistiques.pole-emploi.org/stmt/publication

 

[7] https://www.latribune.fr/economie/france/apres-l-euphorie-les-creations-d-emploi-ont-plonge-en-2018-de-67-806753.html