Présent à Bordeaux pour la mission d’information des Députés de la Délégation française de l’ENL

Présent à Bordeaux du 19 au 21 septembre pour la mission d’information des Députés de la Délégation française de l’Europe des Nations et des Libertés (ENL) et notamment pour présenter la réforme sur les travailleurs détachés.

“Ne confondons pas Union européenne et Europe. Ce que nous combattons, ce n’est pas l’Europe, mais la machine technocratique à broyer les peuples qu’est cette Union européenne !”

“Grandes puissances financières et grand patronat exploitent ces travailleurs des pays de l’Est au sein de nos pays de l’Ouest grâce au travail détaché, qui leur permet d’appliquer chez nous les salaires et conditions de travail de là-bas !”

“La prétendue réforme du travail détaché vendue par Emmanuel Macron ne règle rien et ne met absolument pas fin au dumping social au sein de l’Europe, contrairement aux effets d’annonce !”

“Désormais, le dumping social en Europe ne se limite plus aux travailleurs détachés venant des pays de l’Est : nous avons vu des agences d’intérim employant des Uruguayens pour ramasser les fraises dans le Vaucluse !”

“Face au dumping social, nous devons lutter contre les ravages de la mondialisation sauvage, privilégier l’achat local, réformer les codes des marchés publics !”

“Il y a aujourd’hui en France 516 000 travailleurs détachés. C’est exponentiel, et cela va continuer si nous n’agissons pas. Ce sont 516 000 emplois de moins pour nos compatriotes. Nous défendons, notamment en matière d’emploi, les Français d’abord !”

Beryllium : rencontre de l’association “Beryllium Science et Technologie”

Je rencontrais au Parlement européen à Bruxelles en début de semaine, aux côtés du Docteur Joelle Melin, des professionnels du beryllium (Beryllium Science and Technology Association) dans le cadre de l’étude des agents carcinogènes.
Le but étant de trouver un juste équilibre entre la nécessité de cette matière pour nos industries et les dangers qu’il pourrait y avoir en fonction de la quantité par m3 d’air.

 

Rencontre au Parlement européen de la Région Centre

Je rencontrais ce matin, aux côtés des Députés Philippe Loiseau et Mylène Troszczynski, nos amis du #Centre. J’ai pu expliquer l’enfumage des travailleurs détachés. Libre circulation (quatre libertés de l’Union européenne), intérêts financiers, etc. : cette directive ne sera pas modifiée en substance pendant ce trilogue. Plusieurs promesses ont d’ailleurs été bafouées ! J’ai pu également dénoncer le vocabulaire #européen. Réformes structurelles, flexisécurité, et harmonisation : il faut comprendre austérité, précarité et nivellement vers le bas !

 

 

À Prague, pour une Europe des nations souveraines, avec le Président du SPD, Tomio Okamura

J’étais présent ce week-end, à Prague, pour réfléchir sur un modèle de coopération pour un meilleur futur pour les peuples d’Europe.

Les leaders nationaux, ainsi que plusieurs membres du Mouvement pour une Europe des Nations et des libertés (MENL) ont pu échanger et s’exprimer sur notre avenir. Ils se sont également engagés à développer la coopération en dehors des structures de l’Union européenne (UE).

 

La délégation FN au salon Milipol, évènement mondial de la sécurité : des intérêts convergents.

Communiqué de Dominique Martin, Député français FN/ENL au Parlement européen

En tant que membre de la Commission spéciale de lutte contre le terrorisme (TERR), j’étais présent hier au salon Minipol Paris avec Louis Aliot, membre de la Commission de la Défense, Gilbert Collard, membre de la Commission des Lois (problématiques Justice-Police-Sécurité) et Nicolas Lesage, Directeur de Cabinet de Marine Le Pen.

Nous avons eu l’occasion de rencontrer nos PMI et PME qui nous ont expliqué les problèmes procéduraux qu’elles pouvaient rencontrer au sein des marchés, publics comme privés, les difficultés à l’exportation ou encore les problématiques de licences. En tant que législateurs, nous serons particulièrement attentifs à ces questions.

Airbus, Thalès, Nexter et RTD nous ont reçus et présentés leurs avancés technologiques dans le domaine sécuritaire : nous sommes fiers de constater à quel point ils sont à la pointe !

Enfin, le Ministère de l’intérieur, la Gendarmerie nationale et la police municipale ont fait un constat des risques actuels et des moyens à leur service. Ils nous ont confiés regretter les réductions budgétaires dont ils font parfois l’objet alors que les missions sont toujours plus nombreuses. Tout notre soutien à nos forces de l’ordre qui font un travail remarquable !

 

Retour sur le colloque MENL “Economie collaborative : dangers ou solutions ?”

Le 7 novembre, Dominique Martin organisait, sous l’égide du MENL, un colloque international sur l’économie collaborative.
Il vous remercie pour votre présence et vous invite chaleureusement à retrouver ci-dessous quelques lignes sur les raisons de ce colloque, le programme, les vidéos, ainsi que plusieurs photos de l’évènement.
Les interventions écrites des experts seront également publiées très rapidement.

Le monde change vite, très vite, c’est pourquoi ces évolutions aussi rapides que la technologie qui les sert nous interpellent pour l’équilibre de la société du travail dans son ensemble. Partager au lieu de posséder, cela semble une bonne idée. Il n’est pas pour le moment certain que l’économie collaborative stimulera ou freinera l’économie car le temps d’expérimentation reste trop court. Mais nous sentons un véritable engouement. Elle s’est imposée dans certains domaines d’activité (les transports, l’hébergement, la musique…), d’autres suivront. Mais des questions légitimes se posent.
Sommes-nous en train de vivre une révolution sociétale ?
Est-ce que l’économie collaborative en temps de crise est le remède au chômage ou juste un cache misère ?
Ne crée-t-elle pas une situation de concurrence déloyale ?
Assure-t-elle de bonnes conditions de travail et une protection de qualité aux travailleurs ?

Ce colloque a été pensé pour vous apporter des réponses claires tant au plan législatif et juridique que par des témoignages de personnalités qui accompagnent le monde de l’entreprise et cet éco-système qu’est l’économie collaborative.

Retrouvez ci-dessous le reportage du colloque :

Et ci-dessous, sur le site Facebook.com, l’ensemble des interventions, en vidéos :

Retour sur le colloque MENL "Economie collaborative : dangers ou solutions ?"

Invitation : colloque international sur l’économie collaborative : dangers ou solutions ?

Dominique Martin, Député français FN/ENL au Parlement européen, a le plaisir de vous inviter au colloque international sur l’économie collaborative : dangers ou solutions ? Ni entrepreneur, ni salarié : un défi social et fiscal.

Informations et inscriptions sur economiecollaborative2017.com

 

 

Le 23 juin dernier, une délégation officielle du Groupe FN/ENL du Parlement européen est reçue à Moscou

Le matin nous sommes reçus au Ministère des Affaires étrangères par Mikhail L. BOGDANOV, Ministre et représentant spécial de Vladimir POUTINE pour le Moyen-Orient et l’Afrique :

les deux heures d’échanges furent riches et instructives.

Puis, nous serons accueillis par le 1er Vice-Président de la Douma d’État (Parlement Russe) pour un échange de vues sur la situation internationale, un déjeuner, et une ovation des députés russes en pleine session parlementaire.

Le soir, un dîner pharaonique nous attendait en présence notamment de Anatoly E. KARPOV (Député et ancien champion du monde d’échecs).

Sans oublier Léonid E. SLOUTSKY, Député et organisateur de cette fantastique rencontre.

Nous avons également été gratifiés d’une visite privée du Palais du Kremlin, également résidence officielle du Président Russe, Vladimir POUTINE.

 

Accueil des jeunes du collège de Bourtzwiller au Parlement européen

Je recevais cet après-midi, au Parlement européen, les jeunes du collège de Bourtzwiller. Au programme : présentation du métier de député et réflexion sur la notion d’identité. Cet échange prenait place, en association avec Science Po Strasbourg, dans le cadre du programme d’études intégrées (PEI) destiné à des collégiens boursiers issus d’établissements REP (réseaux d’éducation prioritaire) et REP+.

Union européenne : la Machine à broyer les Peuples se grippe

« EYE » (European Youth Event) a réuni 2 000 jeunes venus de toute l’Europe ce week-end des 21 et 22 mai, une opération de propagande européiste contrariée par la présence de 200 FNJ (Front National de la Jeunesse) venus de toute la France.

Dominique Martin, Député européen, a assisté cette jeunesse patriote pendant les 2 journées…

pritempseuropeen

… et a pris la parole devant les 300 jeunes réunis dimanche au meeting de Marion Maréchal Le Pen.

20160522_113516