« Parti Islam » : adieu les droits de l’Homme. Adieu l’Occident.

Communiqué de presse de Dominique Martin, Député français FN / ENL au Parlement européen, Commission Emploi et Affaires Sociales, Commission de lutte contre le terrorisme :

En Belgique, Redouane Ahrouch vient de fonder le « Parti Islam » qui présentera une liste dans 14 des 19 communes bruxelloises lors des élections communales. Bruxelles sera, selon eux, « majoritairement musulmane d’ici 2030 ». Ce n’est pas un phénomène simplement local ou belge. S’agissant des réformes sociétales, la Belgique a souvent un temps d’avance sur la France[1] : de quoi gravement inquiéter les Français !

C’est ce Parti qui, de lui-même, déclare vouloir s’appuyer sur cette communauté pour “islamiser Bruxelles” et “appliquer la charia” ! Exactement ce que nous dénonçons. Ce Parti propose des transports en commun séparés pour les hommes et pour les femmes…et soutient (en autres…) qu’il est « inconcevable qu’une femme soit tête de liste ».

Adieu les droits de l’Homme. Adieu l’Occident. Adieu l’Europe.

Comme le souligne Madame Zuhal Demir[2], Secrétaire d’État pour l’Égalité des chances en Belgique : « on [ne] peut continuer à nier le signal d’alarme [3]. On ne peut être bienveillant face à l’islam politique, incompatible avec les valeurs de la République. L’assimilation n’a jamais été autant une priorité.

 

[1] France qui est déjà en partie pour la Charia… En 2016, l’Institut Montaigne a fait réaliser une étude sur l’Islam en France dont il ressortait que pour 29% des musulmans, la charia était plus importante que les lois de la République…
[2] (N-VA), parti politique belge.
[3] http://www.lesoir.be/149912/article/2018-04-07/zuhal-demir-n-va-le-parti-islam-nest-que-la-partie-emergee-de-liceberg

Lobbyiste favorable au burkini, armée américaine, pétrole : la Commission cache son financement à une association douteuse.

Réaction de Dominique Martin suite à la réponse apportée par la Commission à l’une de ses questions écrites :

Suite à notre question du 17 janvier, la Commission a timidement avoué hier soir qu’une Agence européenne du travail avait versé 21 000 euros à l’association “les Amis de l’Europe”.

Sur leur site, “les Amis de l’Europe” déclarent 287 000 euros de subventions européennes.

D’après le registre de transparence financière, 1,7 Millions d’euros ont été versé en 2016 par la Commission. Une belle somme pour une association (21 personnes) sans but politique ni commercial !

Quant à la question morale sur le burkini[1]

ou la participation de l’Armée américaine ou de Coca-cola au sein des “Amis de l’Europe”, la Commission refuse de répondre !

De quelle Europe sont-ils les « amis » ?

 

 

[1] https://dominique-martin.com/soutien-deurofound-a-friends-of-europe-declarations-burkini/

Explications de votes du 16 au 19 avril 2018

Mardi 17 avril

AGRI : Stratégie européenne pour la promotion des cultures protéagineuses

Rapporteur : Jean-Paul Denanot (S&D, France)

A8-0121/2018

CHQ

J’ai voté pour ce texte.

L’Union européenne connaît un déficit important en protéines végétales. Ce texte a pour but d’étudier la stratégie européenne pour la promotion des cultures protéagineuses et souhaite prendre des mesures pour stopper toute réduction de production de protéagineux. Ce rapport, déjà approuvé par nos Députés en commission Agriculture et développement rural présente l’intérêt essentiel de vouloir réduire, ou au minimum de contenir, la dépendance aux pays-tiers de la filière de l’élevage pour l’alimentation animale.

Lire la suite

Pas de barrage au privé !

Communiqué de Dominique Martin, Député français FN/ENL au Parlement européen

L’Union européenne, se mêlant encore une fois de nos affaires, veut privatiser les barrages français. Il s’agirait, évidemment, de lutter contre les monopoles et d’assurer une concurrence “libre et non faussée”.

Or nos barrages sont entretenus depuis des décennies, voire ont été construits, sur fonds publics. Ce sont donc les Français qui seraient dépouillés de ce que leurs efforts et leurs contributions ont réussi à bâtir.
Or la plupart des barrages français sont âgés de plusieurs décennies, réclamant ainsi un entretien des plus scrupuleux pour assurer la sécurité des installations et des populations.

Aurait-on oublié que l’absence d’entretien a causé l’évacuation de toute la vallée en aval du barrage d’Oroville, en Californie, l’an passé ?
Qui peut vivre sereinement en aval d’un barrage géré par des entreprises privées ne recherchant que le profit ?

Face à l’insécurité de nos approvisionnements énergétiques, Dominique Martin et le Front National soutiennent l’énergie hydraulique, non délocalisable et ne dépendant pas d’importations d’énergie fossile.
Face à la pression sur la rentabilité des énergies renouvelables, Dominique Martin et le Front National défendent la protection que représente le monopole public.
Face à la braderie organisée du patrimoine construit par tous les Français, Dominique Martin et le Front National défendent le respect de notre propriété collective.

Cluses : le FN en pointe contre le matraquage fiscal

Grâce aux dénonciations de Dominique Martin, Conseiller Municipal de Cluses, le Maire vient d’annoncer qu’il revenait sur la multiplication par 12 de la taxe sur les terrasses des commerces.
Passer la taxe sur les enseignes de 20 000 à 150 000 euros est “une petite hausse” pour Pierre Gallay !

Dominique Martin s’oppose à des hausses inconsidérées sur les commerçants qui font vivre la Ville.