Réfugiés : de la poudre aux yeux

Communiqué de Dominique MARTIN, Conseiller régional honoraire, membre du Bureau Politique du Front National

Le Tribunal d’Annecy a condamné toute une bande de gros trafiquants de drogue à des peines variant entre 18 mois à 7 ans de prison, avec interdiction définitive du territoire.

En effet, fait stupéfiant, l’ensemble du réseau prétendait à l’asile politique en tant que réfugiés, avec toutes les aides que cela suppose (AME, CMU, RSA, etc.)

Ainsi donc, malgré ce que prétendent à longueur du temps la presse et nos dirigeants, la réalité donne une fois de plus raison au Front National : de nombreux clandestins, réfugiés, demandeurs d’asile et autres profiteurs des filières d’entrée en France sont des délinquants et des criminels.

Ainsi donc, des mafias se servent des faiblesses de notre système et de la générosité des Français pour importer drogue, trafics en tout genre et criminalité dans notre pays.

Dominique MARTIN s’étonne de la faiblesse de certaines peines prononcées, certains condamnés étant évidemment multirécidivistes. Il demande la plus grande fermeté dans l’application de ces sanctions, sans application d’éventuelles remises de peine malheureusement largement automatiques.

Il rappelle que l’interdiction du territoire ne doit pas seulement être prononcée, mais également appliquée, avec raccompagnement effectif à la frontière.

Il appelle enfin l’État à la plus grande fermeté dans l’examen et le traitement des dossiers de clandestins, réfugiés et autres demandeurs d’asile, afin d’éliminer rapidement les cas abusifs et douteux, et n’accueillir chez nous que ceux qui le méritent vraiment.

 

 

Explications de votes du 2 au 5 octobre

AFCO : État d’avancement des négociations avec le Royaume-Uni
Rapporteur : Guy Verhofstadt (ALDE)
B8-0538/2017

J’ai voté contre cette proposition de résolution.
En juin 2016 le peuple britannique s’est prononcé sur son avenir en dehors de l’Union européenne.
Le gouvernement du Royaume-Uni a commencé les négociations avec l’UE en mars 2017. À partir de ce moment M. Verhofstadt continue à faire des commentaires sur l’état d’avancement des travaux bien que n’étant pas le négociateur officiel de l’Union européenne.
La proposition de résolution commune se concentre sur trois sujets : les droits des citoyens de l’UE, l’accord financier, et l’Irlande du nord. Quant au processus de négociation, la position reste toujours la même : il est nécessaire d’avancer l’accord de retrait avant toute discussion sur l’accord de transition. Lire la suite

Clandestins : les Français pris pour des gogos

Communiqué de Dominique MARTIN, Conseiller régional honoraire

Le Dauphiné de ce jour larmoie sur le sort de malheureux clandestins qui, venus chez nous, réalisent qu’il va faire froid. Et de détailler les milliers d’euro dépensés par ces démunis pour violer nos frontières, ainsi que les voyages en Allemagne ou les billets de TGV qu’ils peuvent se payer. Après avoir reconnu que les SDF sont chassés par ces nouveaux arrivants, le journal détaille comment de braves citoyens naïfs aident ces gens qui ont tant dépensé.

Le FN dénonce l’appel d’air de l’aide massive des associations à l’immigration clandestine, par le soutien objectif que cela apporte aux filières de passeurs.

Le FN appelle les braves gens qui aident de bonne foi ces « réfugiés » à ouvrir les yeux et diriger leur générosité d’abord vers nos concitoyens dans la misère.

Le FN rappelle que ces clandestins, jeunes hommes seuls assez fortunés pour payer leur voyage, sont arrivés en violant nos frontières et nos lois. Ils doivent donc être considérés comme des délinquants.

Dominique MARTIN exige que l’État rétablisse son autorité et applique nos lois en plaçant en détention les clandestins divagant sur la voie publique avant de les expulser de notre territoire

 

Ce dimanche à Chanay, rencontre champêtre au sommet !

Très belle fête champêtre à Chanay dans l’Ain ce dimanche 8 octobre réunissant les Fédérations de l’Ain, de Savoie, de Haute-Savoie avec en invités d’honneur Nicolas Bay, Vice-président du FN et Député européen, aux côtés de Dominique Martin également Député européen, en présence de près de 200 électeurs, sympathisants, adhérents et militants.

 

 

Carte européenne de services : Dominique Martin défend les artisans et indépendants français en Commission.

Intervention de Dominique Martin en commission emploi et affaires sociales du Parlement européen.

Carte européenne de services : Dominique Martin défend les artisans et indépendants français en Commission.
S’il reconnaît, bien entendu, que vouloir simplifier la complexité administrative est une bonne résolution, il critique sévèrement plusieurs points :
1. la volonté toujours plus absolutiste de développer le marché unique ;
2. les risques inhérents à cette carte : dumping social et faux travailleurs indépendants ;
3. le cadre juridique laxiste prévue par la Commission : renouvellement automatique et illimité de la carte et simple amende en cas de falsifications.

“1 milliard et je te dicte ta souveraineté”, la bienséance de l’Union européenne envers la Moldavie.

Déclaration écrite de Dominique Martin, Député français FN/ENL au Parlement européen

Nous étions surpris du montant du budget alloué à la Moldavie (1 milliard d’euros sur 10 ans, soit 100 millions par an), dans un pays comptant 3 millions d’habitants… Nous étions surpris d’un tel montant alors même que nos États membres ont grandement besoin de ce budget, et alors même que l’UE impose, ici et là, une politique d’austérité…

La réponse de la Commission à notre question écrite, donnée par M. Hahn le 6 septembre 2017 constituait une première piste de réflexion : « préalablement à l’octroi de l’aide, il sera tenu compte du respect satisfaisant d’un vaste ensemble de conditions politiques (…) » (1), c’est à dire, permettez-moi une traduction politique : « si vous souhaitez cet argent, acceptez notre intrusion dans votre souveraineté » ! Par exemple, Christos Stylianides insiste, lors de cette session, sur la réforme de la justice, un secteur tout particulièrement régalien.

Par ailleurs, certaines interventions de mes confrères constituent une deuxième piste : celle d’une lutte toujours plus irrationnelle contre la Russie.

Nous sommes favorables à une Moldavie dans une Europe des nations sans immixtion dans sa souveraineté, comme nous l’avions expliqué lors du vote en juillet (2).

1 https://dominique-martin.com/pres-d1-milliard-deuros-moldavie-10-ans/

2 https://dominique-martin.com/explications-de-votes-3-6-juillet/

L’échec de la politique de sécurité du Maire de Cluses

Communiqué de Dominique MARTIN, Conseiller municipal de Cluses

La violente agression dont a été victime un Clusien hier au soir en pleine rue est la preuve de l’inefficacité de la politique du Maire de Cluses.

En effet, la présence de nombreuses caméras de vidéo-surveillance, seule mesure prônée par M. Mivel, n’a pas empêché le passage à l’acte.

Dominique MARTIN dénonce cette agression et l’insécurité qui règne en ville. Il rappelle que les caméras de vidéo-surveillance ne servent qu’à tranquilliser la population sans lui apporter de sécurité, tant elles ne permettent, dans le meilleur des cas, qu’une action a posteriori. Il demande le renforcement des patrouilles et de l’ilotage par les forces de police et de gendarmerie, dont les effectifs doivent être renforcés et les pouvoirs, étendus.

Quand les LR rejoignent le FN

Communiqué de Dominique MARTIN, Membre du Bureau politique

Virginie Duby-Muller et Martial Saddier, seuls rescapés LR des dernières élections, demandent la préférence locale dans les marchés publics.
Pendant 40 ans, les libéraux euro-fédéralistes n’ont pourtant eu de cesse de critiquer le Front National, et d’expliquer qu’on ne pouvait décider la préférence nationale, ni inclure des clauses de préférence locale dans les marchés publics.

Une nouvelle fois, sentant le vent tourner, ils finissent par se rallier aux mesures du Front National.

En conséquence, Dominique MARTIN, membre du Bureau politique du Front National, offre leur carte d’adhérent à Virginie Duby-Muller et Martial Saddier.
Il les invite à venir les retirer dès ce dimanche à la grande fête patriotique qui se tiendra à Chanay (Ain), où ils seront félicités de leur conversion aux idées nationales par Nicolas BAY, Vice-président du FN.

 

Non au tourisme du clandestin à Annecy !

Communiqué de Dominique MARTIN, Député européen, Conseiller régional honoraire

L’Essor de ce jour s’étonne de la présence au grand jour de tant de clandestins soudanais et tchadiens à Annecy, principalement de jeunes hommes seuls, venus prétendre au statut de réfugié.

Pourtant, cet afflux ne devrait pas surprendre : notre pays souffre de ses frontières supprimées, d’associations complices des passeurs, et, fait inouï, d’un Président ayant été jusqu’à annoncer que nous irions sur place recueillir les candidats à la traversée !

Combien de ces « réfugiés » seront-ils admis à rester sur notre territoire ?

Combien, déboutés, seront-ils réellement expulsés ?

Les passeurs, complices et collaborateurs de ces filières seront-ils recherchés et poursuivis ?

De combien d’agressions, viols, vols et autres attentats supplémentaires la France et les Français auront-ils à subir du fait de l’organisation et de la complaisance à l’égard de ces trafics ?

Malheureusement, toutes les prédictions du Front National se réalisent les unes après les autres.

Malheureusement, la propagande du Système retarde encore la mise en place des mesures de sauvegarde de notre pays et de nos concitoyens : rétablissement des frontières, réforme de la Justice, expulsion des clandestins, priorité aux Français.

Dominique MARTIN, Député européen, Conseiller régional honoraire, exige que les forces de l’ordre s’assurent de la sécurité des Annéciens face à cet afflux, et mettent en détention tous les clandestins qui envahissent les rues de la cité.

 

Mitchell, symbole de l’impuissance de Jupiter-Macron

Communiqué de Dominique MARTIN, Membre du Bureau politique du Front National, Conseiller régional honoraire

L’entreprise Mitchell (Marignier) va donc être délocalisée, et les installations françaises, supprimées. La visite en août de M. Le Maire, Ministre de l’Économie, n’aura été qu’un coup de pub inutile supplémentaire du gouvernement.

L’entreprise va disparaître, victime des décisions de financiers internationaux. Trop insignifiante vue de Paris, sans doute. 37 salariés, 31 licenciements économiques, ce sont autant de catastrophes frappant les familles et l’ensemble de l’économie de la vallée.

Dans le même temps, Newell, la maison mère, a versé des dividendes à ses actionnaires il y a 3 semaines1. Pire, elle a annoncé la semaine dernière qu’elle allait reprendre son programme de rachat de ses propres actions2, pour satisfaire les marchés.

Cette disparition est une nouvelle preuve du caractère néfaste de l’ouverture de nos frontières et du danger de livrer nos entreprises aux capitaux étrangers.
C’est une nouvelle preuve qu’il faut cesser la politique économique mondialiste menée par tous les gouvernants successifs.

Les fonds vautour doivent être empêchés de récupérer une entreprise, une marque, une réputation et un savoir-faire, en jetant les travailleurs comme une ressource inutile.
Le Front National et son représentant, Dominique MARTIN, rappellent que, vu le mondialisme actuel, et le désarmement complet de notre économie voulu par Bruxelles, on ne sauvera aucun pan de notre économie sans rétablir le patriotisme économique pour protéger nos entreprises.

1 http://ir.newellbrands.com/investor-relations/press-releases/press-release-details/2017/Newell-Brands-Declares-Dividend-on-Common-Stock-892017/default.aspx

2 http://ir.newellbrands.com/investor-relations/press-releases/press-release-details/2017/Newell-Brands-to-Resume-Stock-Repurchase-Program/default.aspx