Leurs profits aux dépens de nos montagnes

Communiqué de Dominique Martin, Conseiller communautaire Cluses Arve et Montagnes (2CCAM)

La 2CCAM (Communauté de Communes Cluses, Arve et Montagnes) a dû, ce 28 juin au soir, adopter un dossier très technique et incompréhensible relatif aux pénalités de retard dues par les aménageurs de la station de Flaine. Il n’y était question que d’UTN, SIF, SAG, PRE, PFAC ou SHON.

Mais la vérité était ailleurs, et n’a été exposée qu’oralement. Elle est fort simple. Grâce aux règles européennes imposant des appels d’offre internationaux, la construction de nos stations a été confiée à un entrepreneur canadien !
Avec la crise des subprimes, des fonds de pensions vautours états-uniens ont voulu se refaire sur cette entreprise et l’ont rachetée. Puis, ils ont décidé de la dépecer en fermant ses activités européennes.

Ainsi donc, les règles européennes mettent en péril le développement de nos stations de ski au seul profit des financiers et des intérêts étrangers.

Il est plus que temps de repenser l’Union Européenne qui, loin de protéger les Peuples, les mettent en coupe réglée pour les intérêts financiers. Un vrai patriotisme économique est indispensable !

Migrants désœuvrés : 10 000 euros le cours de cuisine ethnique, merci Bruxelles !

Communiqué de Dominique Martin, Député français FN/ENL au Parlement européen

Deux chômeurs français attaquent Pôle emploi en justice parce que leur « formation » en cuisine était bidon[1] et les locaux insalubres. Dans le même temps, la Commission de Bruxelles nous apprend le 23 juin qu’elle va financer des cours de cuisine « ethnique » pour 200 migrants en Italie. Coût : 2 millions d’euros, soit 10 000 euros par migrant[2]. À ce prix, espérons que les italiens vont bien manger !

Mieux, Bruxelles confirme que les personnes dont l’asile n’a pas été encore accordé peuvent s’inscrire !…

Le FSE (Fond Social Européen), ce sont 115 milliards d’euros de « projets » de ce type, et sur 30 millions de participants, 21 millions n’ont pas trouvé d’emploi après la « formation »[3].

Alors oui, le Front National veut un droit d’inventaire de cette « Europe », parce que les vraies formations, ça doit exister. Quand la vraie alternance viendra, nous changerons l’eau de la casserole Bruxelloise : les européens méritent mieux.

[1]https://www.valeursactuelles.com/economie/deux-chomeurs-attaquent-pole-emploi-pour-des-formations-bidons-85482

[2]http://ec.europa.eu/esf/main.jsp?catId=67&langId=fr&newsId=2833

[3] 3 mois à 2 ans après la formation selon les projets.

European Social Fund (ESF) 2007-2013 ex-post evaluation: investment in human capital – Executive summary (2016) p.6

Coordination des systèmes de sécurité sociale : il fallait harmoniser… avant d’être 28 !

Intervention de Dominique Martin en commission emploi et affaires sociales du Parlement européen.

Dominique Martin déplore qu’on ne parle pas plus d’assurance maladie et d’allocations familiales. En effet, le rapport se concentre essentiellement sur l’assurance chômage. Le but semble être une harmonisation, une convergence, mais c’est mettre la charrue avant les bœufs !

Il aurait fallu, avant de favoriser la libre circulation, la mobilité des travailleurs, la flexisécurité ou encore les travailleurs détachés, harmoniser et faire une convergence avec une Europe à 6 ou à 7 États membres. Aujourd’hui, c’est antinomique !

Dominique Martin préconise une règle simple et équitable : celui qui perçoit les charges sociales et patronales doit être responsable des indemnisations.

Loi travail : l’immunité médiatique de Macron mise à mal ?

Communiqué de Dominique Martin, Député français FN/ENL au Parlement européen

Décidément tout va mal pour le chouchou des médias. Après un premier changement de gouvernement et « quelques » scandales (Bayrou, Ferrand, de Sarnez, Goulard…), c’est au tour du Peuple de dire Non ! Non à la réforme du travail, Non à la loi d’habilitation présentée mercredi en Conseil des ministres.

Une partie de la population l’a compris : la loi travail « bis » terminera de démanteler ce que El Khomri avait commencé. Licenciements facilités, « barémisation » des dommages et intérêts même en cas de licenciement abusif, accords d’entreprises – comprenez « la partie forte imposera unilatéralement ses desiderata à la partie faible » – ou encore massacre des professions réglementées : enlevons aux français ce qu’il leur reste !

Ce n’est pas les réunions prévues entre le gouvernement et les syndicats qui changeront grand-chose… D’ailleurs une petite vingtaine a déjà eu lieu : un simple écran de fumée. Une seule solution : sortir de cette Union européenne qui dicte cette réforme à Monsieur Macron !

Justin Bieber?s secret of fame and his girlfriends? number

Justin Bieber and Selena Gomez: scorching stars and their loving relationship

Canadian musician Justin Bieber may be a lasting resident with the rankings with the most irritating stars. Once in a while he does weird issues, receives into controversial predicaments or permits inappropriate statements. Inside new calendar year, the artist has currently managed to differentiate a few details at the same time, providing his detractors an excuse to exasperate from your coronary heart.

The 1st unfortunate Story: Justin and Calvin Klein panties

Inside the initial times of your new yr, the promotion of Calvin Klein men’s underwear was commonly reviewed, wherein Justin Bieber starred, displaying suspiciously aid muscle tissues and many of the prosperity of tattoos. When the initial photographs of the photo shoot appeared relating to the Online world, plenty of people began to torment imprecise uncertainties when remembering the all natural subtlety of Bieber:and was there no photoshop?

Internet web site Breatheheavy.com posted portraits of Bieber’s CK advertisements, rapidly dispersed on social networking sites.Comparison of images “before” and “after” obviously showed that Justin improved biceps, triceps, press, drew a far more extraordinary penis as well as depicted vegetation on the hairless belly.

The response of the singer adopted quickly: he claimed which the published publication footage – faux, and evidence began to submit in Instagram self, intended to exhibit the presence of him, for instance, this push.

In addition, the legal professionals of stars threatened Breatheheavy.com the court docket: when the revision would not do away with defamatory belonging to the singer info. The journalists satisfied the demands of your Bieber crew and even apologized to him.Not the simplest way to behave with this tale and fans in the canadian musician. “Bribery” (Beliebers), as they contact them selves admirers of Justin Bieber has accused the persecution of the model Lara stone, the associate of your respective pet’s filming in marketing CK. Followers even threatened to eliminate the female for what she decided to contact their idol.

The second tale: Justin and porn career

Justin Bieber appears to be an exceedingly desirable not merely inside of the fashion sector. January fourteen gay porn resource site Males.com manufactured him a suggestion for 2 million dollars to participate inside the filming of the Frank movie. Inside a video clip message, “hack” singer advertised johnny Speedy, 1 on the actors in the long run tape. “I are unable to feel I am likely to say this, but I’ve an unbelievable present to suit your needs. Adult males.com and i, we’ll make available you to do the scene in excess of two million. Two million, that’s insane! It really is fairly simple. I will do a lot of the succeed. Come more than for any pair of several hours, depart using the financial resources. I hope to observe you shortly!”- rapped.

In two days the video clip message revealed on YouTube gained about 580 thousand sights plus much more than 1700 likes. Inside feedback, buyers ended up contented to work out the prospect of Bieber within an abnormal for him hypostasis. Even adult men of conventional sexual orientation pointed out that the thought is just not dangerous. Web people lamented: Gents.com undoubtedly cheapened, and therefore the millionaire Bieber, obviously, won’t be interested in this kind of a modest fee. Next to nothing is known with regards to the reaction with the canadian performer to this sort of a tempting make available.

Third tale: Justin, rock star and profanity

For the new year holiday seasons Justin selected an exotic destination – Turks and Caicos. In one with the resort bars he satisfied the guitarist of the Rolling Stones Keith Richards, whom the young singer did not recognise, taking for your ordinary resting grandfather. As per eyewitnesses, at the time of the look of Bieber within the establishment of a rock star refueled sizzling on the counter, overturning part immediately after portion. Richards unkindly checked out Justin and giggled: “you fuckin who?”(Honestly, it absolutely was more like Who the fuck are you presently?”) Unpleasantly amazed by these a reception, Bieber Boyko greeted inside comparable spirit: “And I really don’t know who the fuck that you’re.” (“I don’t know, who the fuck have you been.”) 20-year-old musician is evidently not regarded with the boozer the rock legend, but, thankfully, Richards was cheered from the response from the youthful colleagues. “You’re the man. I respect that, ” explained the guitarist of Rolling Stones and went to his table. After a few of minutes, Justin was approached by friends of rock stars and says that Keith Richards would like to have a very consume with him. “So it had been Keith Richards, the guitarist of Rolling Stones? Oh shit…” – ended up you concerned about the author within the hit Boyfriend. He hurried towards table senior colleagues on store and made an effort to easy blunder, enchant previous rocker, but whale remained indifferent to tries to fraternize. “Let’s get a thing straight. You’re a copycat, ” Bieber Richards said calmly. The singer had to swallow a grudge. With the finish from the alcohol ROKER continue to softened and associates of various musical generations exchanged telephones. Based on eyewitnesses, Justin didn’t quit repeating that it had been the very best evening of his lifespan.

Past achievements

In the course of his limited career, Justin managed to receive in to the media for assorted ridiculous or outrageous good reasons. The key reason why for a few misunderstandings was he himself, other incidents occurred solely because the stars are located. It’s not necessarily tricky to look for a great deal of collections around the subject matter “10 occasions after we required to eliminate Justin Bieber” or “Why Bieber is considered the most troublesome star while in the world”. Why is he nevertheless in business enterprise? Certainly on the grounds that its target market likes everything.

He is thought of as to get the main teenager celebs around the world, he was awarded the title of Artist for the 12 months in the American Tunes Awards. Also inside Category of preferred pop vocal album he was awarded a Grammy.Yeah, yeah, you’ll find it all about him, the canadian sweet-haired boy Justin Bieber. On the age of 16, he became a star, and now he’s acknowledged as the richest teen inside of the community (53 million acquired for every calendar year).Let us endeavor to identify ten main arguments for this extraordinary successes.

1. It is actually primary for each girl to work out a man on the next garden within the stage. These kinds of you can find nearly every era of puberty girls. To illustrate, the grandmother belonging to the latest young people as well bask slender young Italian Robertino Loretti, clear voice outputting Jamaica. Now in Vogue not necks and twists, and rap and , and Justin Bieber nicely fulfill these specifications youth.

2. As expected, their own initiatives, the recognition of inexperienced Bieber is unlikely for being attained. Extremely a lot of for Justin did his energetic producer Scooter brown, who introduced him with Asher and initiated the agreement of his ward with Raymond Braun Media Team (RBMG) and Island Information.

3. Bieber’s notorious fame was introduced from the 1st clip of Little one, which became just about the most considered, and also collected the best amount of undesirable feedback. The plot with the video clip is absolutely enchanting: within the body in the singer pursues some lanky mulatto, which invariably gives him a change on the gate. The male did not quit and go to the crack, and following that picky nymphet, as you can imagine, changed by anger within the mercy.

4. Subsequently, Bieber hasn’t after had the chance to increase inside of the Wake of all types of scandals. The youthful man has presently get the proprietor within the honorary titles of the most monotonous media character, just about the most tasteless dressed artist and creator of the worst album. Some time in the past in the search engines was artificially elevated around the top query Justin Bieber syphilis. A viral assault relating to the modern vote around the site of Justin Bieber has brought about the fact that now the singer could be compelled to tour in North Korea!

5. But, Justin Bieber’s musical guidance is simply all correct. Within the age of two he took an interest in percussion devices, and for the time being he mastered the guitar, drums and keyboards.

6. Justin Bieber can also be a single on the Web stars. In keeping with his private admission, like a little one he was very seriously engaged in sporting activities, regarding the singer’s profession did not even believe, and audio video clips posted on Youtube for entertaining. Until such time as they were stumbled on because of the effective puppet master Scooter brown.

7. Regular hits during the tabloids Justin Bieber is obliged with the extraordinary activity of his youthful supporters. Below could be the most recently released precedent: in Texas Forne 11-year-old Caroline Gonzalez, who gained the right to be mayor for a single working day, the very first thing renamed in honor of his most desired a single with the streets with the town (also, certainly, for one particular working day). The sound inside news was inversely proportional into the importance of the party.

8. Insane artists also in some cases lead to escalating the recognition index of Bieber. So, one of these, named Daniel Edwards, found nothing at all far better than to cast justin bieber girlfriend in bronze inside kind of Adam and eve. The artist is persuaded that such monuments could be set up in all embassies of Canada round the entire world as being a sign which could individual Plato and easy head of Newtons canadian land to present beginning.

9. About Justin Bieber has by now created a documentary, which is not awarded to the stars, despite having a strong undergo.

10. Justin Bieber together with a large amount of delighted singing with other media people, which provide it a form of locomotive. The most curious in this particular regard is always to recognise the variation with the solitary Under no circumstances Say In no way, which the singer sings alternately with 12-year-old starring during the film Karate Child Jayden Smith. When brave Justin within a little voice shouting slogans, I’ll stand, I will struggle almost always! his vis-a-vis is happy of his proximity to your star and compares himself to David at Goliath. The voices of both of those performers are usually not substantially differing from each other, so the phrase guess who? it is far from perceived as the public talking reception.

« Dialogue structuré », la Commission répond : « cause toujours, tu m’intéresses » !

Intervention de Dominique Martin en commission emploi et affaires sociales du Parlement européen.

Dominique Martin rappelle que ce « dialogue structuré » revient chaque année, toujours avec un titre plus pompeux : « un nouvel élan », « l’heure n’est plus à une gestion conventionnelle », ou encore, comme cette année : « répondre aux attentes pour une Europe qui protège et qui donne les moyens d’agir »… Une belle propagande européiste !

Dominique Martin dénonce, outre la nature très vague du texte, le fait que ce « dialogue structuré » cautionne le pouvoir de la Commission européenne, et appelle à plus d’ingérence et de contrôle dans les affaires des États membres. Même lorsque la Commission Emploi et Affaires Sociales (EMPL) a des propositions, la réponse est toujours la même : « cause toujours, tu m’intéresses » !

Payez plus, c’est pour la planète !!!

Communiqué de Dominique Martin, Conseiller municipal FN de Cluses

Lors du conseil municipal de Cluses, hier au soir, M. Mivel a fait approuver deux dossiers qui coûteront cher, mais « c’est pour la planète »…

En premier lieu, il signé une charte « zéro phyto » pour l’entretien des espaces verts.

Fort bien. Mais cette charte permettra de financer la FRAPNA, à qui même M. Wauquiez a décidé de couper les vivres, après des décennies d’alerte par les élus FN. Il faudra en effet financer quantité de logos, panneaux, diagnostics, animations, animateurs, journées de communication et autres plaquettes.

Les élus FN ont, seuls, refusé ces subventions déguisées, alors qu’il est si simple d’entretenir la nature sainement sans avoir besoin de toute cette débauche de communication.

En second lieu, M. Mivel a proposé l’installation de nouvelles bornes de recharge pour véhicules électriques par le SYANE.

Or ces bornes coûtent chaque année à la Ville une « subvention d’équilibre ». Les utilisateurs sont facturés à la durée, et non à l’énergie récupérée, ce qui est contraire au bon sens. En plus, ils sont incités à prendre un abonnement, comme s’il fallait une carte pour se servir chez Total ou Shell ! Enfin, une seule heure de recharge coûte plus qu’une nuit de charge à domicile !

Les élus FN ont dénoncé cette opacité et ces coûts, qui ne peuvent que freiner le développement de la mobilité électrique. En effet, il faut que le changement soit transparent pour l’utilisateur.

Ces mesures sont-elles vraiment bonnes pour la planète, ou pour la communication du maire ?
Bien loin des effets d’annonce et du battage publicitaire, les élus FN défendent, pour leur part, des mesures simples, efficaces, bonnes à la fois pour l’environnement et pour les finances tant publiques que privées.

Stationnement payant : ce qu’on vous cache

Communiqué de Dominique Martin, Conseiller municipal FN de Cluses

Le maire de Cluses, M. Mivel, a décidé de sous-traiter les PV de stationnement. D’ailleurs, on ne dira plus « procès-verbal », mais « forfait post-stationnement ». Voilà qui devrait soulager les porte-feuilles !

Malheureusement, ce traitement sera sous-traité à une société privée, ATOS, spécialisée dans le Big data, c’est-à-dire la collecte, le recoupement, le traitement et la revente d’informations. En mars 2014, l’Inspection Générale de l’Administration dénonçait les prix élevés de cette entreprise, grâce à une rente de situation, et craignait corruption, concussion et prévarication. Il faut dire que le PDG d’ATOS, depuis sa sortie du Ministère de l’Économie, s’appelle Thierry Breton. On reste entre amis !

Les élus FN ont bien évidemment été les seuls à s’opposer à la participation de la commune à une telle opération de financement d’une entreprise douteuse. Nous préférons défendre le service public, plutôt que de confier l’intégralité de nos vies à des entreprises privées.

Nécessité d’une stratégie de l’UE pour faire cesser et prévenir l’écart entre les pensions des hommes et des femmes

Déclaration écrite de Dominique Martin, Député français FN/ENL au Parlement européen

Rapporteur : Penas
Numéro de dossier : 2016/2061(INI)
Commission compétente au fond : FEMM (Le Grip)

La pension de retraite est devenue la source principale de revenu de 25% des citoyens de l’UE. Ce nombre va doubler d’ici à 2060 du fait du vieillissement de la population. L’enjeu est donc primordial, notamment pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale de nos ainés. Si l’organisation des systèmes de retraite est une compétence exclusive des États membres, l’UE a une compétence de soutien (article 153 TFUE).

Malheureusement, nous faisons le constat d’une inégalité entre les hommes et les femmes : au sein de l’UE, cet écart était, en 2012, de 38% pour les plus de 65 ans. Les causes en sont le taux élevé de femmes peu rémunérés, la durée du travail et les temps partiels, souvent liés à la maternité.

Il faut continuer à lutter contre ces discriminations et garantir une rémunération égale pour un travail égal et une ancienneté équivalente. L’instauration du crédit de points de retraite est un axe envisageable. En revanche, nous nous opposons à la retraite publique minimum (qui confine au salaire minimum européen) ainsi qu’à l’augmentation du nombre d’années minimum de cotisation. Enfin, nous sommes défavorables à l’individualisation des droits à la retraite qui remet en cause l’unité du foyer familial.

Cluses : Ne pas faire, et le faire savoir

Communiqué de Dominique Martin, Conseiller municipal FN de Cluses

L’ordre du jour du conseil municipal du 20 juin comprend un point sur « l’objectif zéro phyto » pour l’entretien des espaces publics.
Bien entendu, le FN en tête, chacun se félicitera du fait que l’on renonce enfin à déverser quantité de produits chimiques dans la nature.

Mais une fois de plus, M. Mivel montre qu’il se contente de laisser prospérer des initiatives privées, ou d’aller dans le sens de la mode du moment. Selon l’adage, ces événements le dépassant, il feint d’en être organisateur.
Par ailleurs, en signant une charte, il va contraindre la commune, en la liant avec des associations en perdition.

Je déplore le manque d’ambition pour notre ville de cette politique consistant systématiquement à se mettre à la remorque du temps. Cluses et les Clusiens méritent une vraie ambition pour un renouveau de notre ville.