Articles

L’échec de la politique de sécurité du Maire de Cluses

Communiqué de Dominique MARTIN, Conseiller municipal de Cluses

La violente agression dont a été victime un Clusien hier au soir en pleine rue est la preuve de l’inefficacité de la politique du Maire de Cluses.

En effet, la présence de nombreuses caméras de vidéo-surveillance, seule mesure prônée par M. Mivel, n’a pas empêché le passage à l’acte.

Dominique MARTIN dénonce cette agression et l’insécurité qui règne en ville. Il rappelle que les caméras de vidéo-surveillance ne servent qu’à tranquilliser la population sans lui apporter de sécurité, tant elles ne permettent, dans le meilleur des cas, qu’une action a posteriori. Il demande le renforcement des patrouilles et de l’ilotage par les forces de police et de gendarmerie, dont les effectifs doivent être renforcés et les pouvoirs, étendus.

Insécurité des Français : gare au retour de bâton !

Avec une régularité qui devient lassante, le Dauphiné Libéré de ce jour fait à nouveau état de deux attaques à main armée touchant des commerces à Saint-Julien-en-Genevois et à La Balme de Sillingy.

Tous les effets de manche au sujet d’un renforcement de la sécurité autour de la prolongation de l’état d’urgence, toutes les annonces grandiloquentes paraissent donc pour ce qu’elles sont vraiment : un discours destiné à endormir les Français.

Que nos gouvernants n’oublient pas la réalité : l’État est au service du peuple, pour le Bien commun. Aujourd’hui, les Français n’en peuvent mais.
Jamais dans l’Histoire on n’a vu un serviteur longuement déficient ne pas être repris, le plus souvent brutalement, par son maître !

Qu’on en prenne conscience en haut lieu, faute de quoi le réveil sera difficile !

Braquages à Cluses : la série continue

Après Annemasse et Annecy ces derniers jours, c’est à Cluses que des braqueurs ont à nouveau frappé. S’attaquant au bureau de Poste de la Sardagne, ils démontrent à nouveau l’impunité dont ils bénéficient.

Jean-Louis Mivel, Maire de Cluses, persiste à compter sur la vidéo-surveillance. On a une nouvelle fois la preuve que ce système coûteux ne prévient pas les crimes et délits. Personne ne surveille en effet les images en temps réel pour alerter les forces de l’ordre. Les caméras ne servent qu’à visionner la scène après-coup, donnant un faux sentiment de sécurité à la population.

Le Front National demande à nouveau une présence policière accrue, un îlotage régulier, des forces de l’ordre autorisées à faire respecter la loi par tous les moyens et une Justice efficace autant que sévère.

Insécurité, braquages : fausses solutions et impéritie

Communiqué de Dominique Martin, Secrétaire départemental du FN 74

La série d’incendies criminels et de braquages en Haute-Savoir est la preuve de l’inefficacité de l’ État. Le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a certes pu venir en sécurité la semaine dernière, accompagné de ses propres forces de sécurité., aussitôt reparties avec lui.

Les savoyards se retrouvent à nouveau seuls pour faire face à cette vague de criminalité.

La seule solution avancée pour diminuer le nombre de braquages frappant les commerçants est l’installation de caisses automatiques. Le coût en serait bien entendu intégralement supporté par les commerçants, qui verraient également leur commerce perdre de son âme.

Le Front National demande une présence policière accrue, un îlotage régulier, une police autorisée à faire respecter la loi par tous les moyens et une justice efficace autant que sévère.

La sécurité des français ne peut être sacrifiée sur l’autel des économies d’un État en faillite et d’un gouvernement uniquement préoccupé de dissoudre le peuple par l’accueil de migrants supplémentaires.