Articles

Clandestins : les Français pris pour des gogos

Communiqué de Dominique MARTIN, Conseiller régional honoraire

Le Dauphiné de ce jour larmoie sur le sort de malheureux clandestins qui, venus chez nous, réalisent qu’il va faire froid. Et de détailler les milliers d’euro dépensés par ces démunis pour violer nos frontières, ainsi que les voyages en Allemagne ou les billets de TGV qu’ils peuvent se payer. Après avoir reconnu que les SDF sont chassés par ces nouveaux arrivants, le journal détaille comment de braves citoyens naïfs aident ces gens qui ont tant dépensé.

Le FN dénonce l’appel d’air de l’aide massive des associations à l’immigration clandestine, par le soutien objectif que cela apporte aux filières de passeurs.

Le FN appelle les braves gens qui aident de bonne foi ces « réfugiés » à ouvrir les yeux et diriger leur générosité d’abord vers nos concitoyens dans la misère.

Le FN rappelle que ces clandestins, jeunes hommes seuls assez fortunés pour payer leur voyage, sont arrivés en violant nos frontières et nos lois. Ils doivent donc être considérés comme des délinquants.

Dominique MARTIN exige que l’État rétablisse son autorité et applique nos lois en plaçant en détention les clandestins divagant sur la voie publique avant de les expulser de notre territoire

« Big Air », le festival pas dans l’air du temps

Communiqué de Dominique Martin, Député français au Parlement européen

Annecy accueille actuellement le festival Big Air. Pour ce faire, une piste de ski a été construite de toute pièce au cœur d’Annecy.

Ainsi donc, au mépris des engagements écologiques proclamés, on produit de la neige à -40° en plein air, alors que la température est supérieure à 20°. Combien de milliers de mètres-cube d’eau ont-ils été gaspillés pour produire les 1500 m3 de neige artificielle ? Quelle est la consommation d’azote liquide et d’autres systèmes pour conserver cette neige ?

Au mépris des engagements sécuritaires, on organise des rotations de citernes d’azote sous pression au cœur de la ville.

Au mépris de nos travailleurs et de nos entreprises, des italiens ont construit le tremplin, des hollandais fournissent la neige et des allemands la dament. Comme si nous étions loin de la montagne, sans professionnels de la neige à proximité !

Nous aimerions savoir quel est le total des dépenses publiques engagées pour l’organisation et la sécurité de cet événement. Nous demandons également le montant total des subventions régionales, départementales et communales versées aux organisateurs de cet événement.

Le Front National rappelle que les deniers publics sont une ressource précieuse, et que les impôts de nos concitoyens ne doivent pas servir à favoriser les entreprises étrangères au détriment des travailleurs locaux.

L’UE et la préférence étrangère en action à Annecy

Communiqué de Dominique Martin, Député français FN/ENL au Parlement européen

Le Soudanais venant fêter son statut de réfugié politique en agressant, dévastant et incendiant le CCAS d’Annecy ce 18 mai est la conséquence des promesses délirantes de l’Union Européenne, soutenue dans son œuvre funeste par l’UMPS.

En effet, qui porte le plus de responsabilité ? L’immigré abreuvé de promesses qui finit par y croire, ou les irresponsables politiques qui ont répété ces mêmes promesses à l’envi ?

Les « réfugiés », sans distinction aucune, doivent, selon l’UE et l’UMPS, recevoir un logement, un emploi dans les 6 mois, sans cesser d’être choyés et accompagnés aux frais des contribuables.

Le Front National exige des réponses aux questions suivantes :

– ce « réfugié » ayant fait la preuve de ses compétences sera-t-il immédiatement expulsé ?

– ou bien sera-t-il soigné, entouré, choyé, défendu, et finalement prioritaire pour toutes les aides ?

– qui paiera les dégâts provoqués au CCAS ? Les contribuables annéciens et Français, ou l’UE et les hommes politiques à tout niveau qui soutiennent cette politique ?

– les employés traumatisés du CCAS seront-ils pris en charge ? Pourront-ils oublier ?

– les usagers du CCAS seront-ils dédommagés des désagréments de devoir aller dans un autre centre ?

À l’inverse de l’UE et de l’UMPS, qui font à nouveau la preuve de leur volonté de nuisance contre notre Patrie, le Front National soutient une politique de bon sens de défense de la France et des Français d’abord, ce qui n’interdit pas l’accueil raisonné et rationné de populations pouvant apporter une vraie plus-value à notre pays.

UE préference etrangere Annecy
sans logement il