imagecoteAdhérent depuis 1983
Membre du Bureau Politique du Front National
Secrétaire Départemental du Front National de Haute-Savoie de juin 1996 à juin 2016
Membre du Conseil National
Membre du Comité Central du Front National
Flamme d’Honneur (vermeille) du Front National.
Député européen depuis 2014.
Conseiller régional honoraire Rhône-Alpes (1992-2014).
Conseiller municipal de Cluses depuis 1989.
Conseiller communautaire Cluses Arve et Montagnes depuis 2012.

Père de quatre enfants, né le 1er octobre 1961 à Scionzier (Haute-Savoie), Dominique MARTIN est issu d’une famille de souche haut savoyarde de La Côte d’Arbroz près de Morzine. Bachelier (série C) à 17 ans, il prépare ensuite à Paris le concours d’entrée à HEC. La première année il intègre une ESCAE (École Supérieure de Commerce et d’Administration d’Entreprise) qu’il refuse pour présenter à nouveau HEC. Puis, en deuxième année, poussé par l’envie d’entreprendre, il rejoint l’entreprise familiale à Cluses, préférant “un petit chez soi à un grand chez les autres”.

En 1982, après l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr Cöetquidan, il incorpore le 6ème RPIMa (Régiment Parachutiste d’Infanterie de Marine) comme Officier du contingent. Il est aujourd’hui Capitaine de réserve ORSEM (Officier dedm2 Réserve Service État Major – Diplômé de l’École de Guerre). Il est décoré de la Médaille de la Défense Nationale, de la Médaille des Services Militaires Volontaires (S.M.V.) et de la Médaille de bronze de la Fédération Nationale des amicales de Chasseurs à pied, alpins et mécanisés (Amicale des 27ème, 67ème et 107ème BCA).

C’est en 1983 qu’il rejoint Jean Marie LE PEN au Front National pour devenir Secrétaire du canton de Cluses. En 1986 il entre au Bureau départemental et devient Secrétaire de la 3ème circonscription de la Haute-Savoie. Il est nommé Secrétaire départemental en 1996, Secrétaire régional adjoint de Bruno GOLLNISCH en 1999 et Secrétaire régional le 21 mai 2001. C’est au printemps 2000 qu’il est élu au Comité Central par ses pairs lors du XIe Congrès du Front National, réélu au XIIe Congrès en avril 2003, au XIIIe Congrès en novembre 2007, au XIVe Congrès en janvier 2011 et au XVe Congrès en décembre 2014. Depuis les élections municipales de 2001, il assure également au niveau national la formation des candidats du mouvement au sein de l’IFOREL. En 2002, Marine LE PEN le sollicite pour entrer au Bureau de Générations LE PEN, chargé de la Communication.

En 2003, Bruno Gollnisch lui confie la direction de sa campagne pour les élections régionales de 2004 en Rhône-Alpes. Louis Aliot, Secrétaire gollnischGénéral du Front National, le nomme Secrétaire national à l’implantation locale le 8 novembre 2005. Dans le cadre de la campagne des présidentielles 2007, Jean-Marie Le Pen lui confie la coordination des parrainages pour la zone B, soit 48 départements (Sud et Est de la France). Le 31 mai 2008, Dominique Martin devient Secrétaire national à l’animation des Fédérations et à l’organisation interne, ainsi que coresponsable de « L’école des cadres » avec Steeve Briois. À l’occasion de la XXIe UDT qui se tient à Évian, Jean-Marie Le Pen lui remet « La Flamme d’Honneur » de bronze le 13 septembre 2008, et lui demande d’être son Directeur de campagne pour les élections européennes de 2009. Le 17 octobre 2008, il devient membre de la Commission Nationale d’Investiture, et le 6 avril 2009 le Président du FN le nomme membre du Bureau Politique. À l’automne 2009, Bruno Gollnisch le sollicite à nouveau pour être le Directeur de sa campagne régionale Rhône-Alpes 2010.

Au printemps 2010 (le 7 juin), Marine Le Pen lui confie la direction de sa campagne interne pour l’élection du Président du FN en vue du XIVe Congrès du Front National des 15 et 16 janvier 2011.

marineLors de ce XIVe Congrès, Jean-Marie Le Pen lui remet « La Flamme » d’argent, et Marine Le Pen le confirme comme membre du Bureau Politique.

Le 20 janvier 2011, il est nommé Délégué Général adjoint de Jean-François Jalkh.

Sur proposition de Marine, le Bureau Politique réuni le 11 avril 2011 le nomme responsable national de la recherche des 500 parrainages de Maires pour la Présidentielle de 2012. Pour cette tâche accomplie, le Président d’Honneur du FN lui remet « La Flamme » de vermeille le 1er mai 2012 lors d’un Conseil National tenu à l’issu de notre traditionnel défilé de Sainte Jeanne d’Arc à Paris.

Dans un souci d’efficacité et de renouveau, au printemps 2016 Dominique Martin remet à Marine Le Pen sa démission de Secrétaire départemental de Haute-Savoie, poste qu’il a tenu pendant 20 ans. Le 13 juin 2016 le Bureau Politique nomme Vincent Lecaillon pour le remplacer.

Dominique Martin sera candidat aux élections municipales de 89, 95, 2001, 2008 et 2014, aux élections cantonales de 88, 92, 98, 2004 et 2011, aux élections départementales de 2015 (remplaçant), aux élections régionales de 86, 92, 98, 2004 et 2010, aux élections législatives de 93, 97, 2002, 2007 et 2012, aux élections européennes de 99, 2004 et 2014, et aux élections sénatoriales de 2004 et 2014.

parlementIl sera élu Député européen en 2014, Conseiller régional Rhône-Alpes en 92, réélu en 98, en 2004 et en 2010, Conseiller communautaire « Cluses Arve et Montagnes » (2CCAM) en 2012, réélu en 2014, et Conseiller municipal de Cluses en 89, réélu en 95, en 2001, en 2008 et en 2014. Le 18 mars 2001 il rate la Mairie de Cluses à 276 voix derrière le Maire sortant, et à 222 voix face à une coalition de droite le 30 mars 2014. Atteint par le cumul des mandats Dominique Martin démissionne de son mandat de Conseiller régional le 19 juin 2014 au seul profit de son mandat municipal conformément à ses engagements envers les Clusiens.

En 1999, il cesse ses activités commerciales pour se consacrer entièrement à ses responsabilités politiques et à ses mandats, tout en demeurant administrateur de société en qualité de PDG de Chaussures Martin SA, jusqu’à sa dissolution en 2004.

Passionné par la vie de la “Cité”, Dominique MARTIN s’est investi jeune dans de nombreuses associations. C’est ainsi qu’il a été administrateur de la Médecine du Travail de 1985 à 1992, Conseiller Prud’Homal suppléant jusqu’en 1995, membre du Bureau régional du Patronat Indépendant (SNPMI) jusqu’en 1994, membre du Comité du Syndicat d’Initiative de Cluses jusqu’en 1992, membre du Bureau départemental de la Fédération des Groupements de Commerçants de la Haute-Savoie, et Président des Commerçants du Centre Ville (GECA) en 1987 et 1988.

Son travail pour le bien commun se fonde sur le bon sens, le pragmatisme et l’expérience, dans le respect des acquis transmis par nos anciens.