Coordination des systèmes de sécurité sociale : il fallait harmoniser… avant d’être 28 !

Intervention de Dominique Martin en commission emploi et affaires sociales du Parlement européen.

Dominique Martin déplore qu’on ne parle pas plus d’assurance maladie et d’allocations familiales. En effet, le rapport se concentre essentiellement sur l’assurance chômage. Le but semble être une harmonisation, une convergence, mais c’est mettre la charrue avant les bœufs !

Il aurait fallu, avant de favoriser la libre circulation, la mobilité des travailleurs, la flexisécurité ou encore les travailleurs détachés, harmoniser et faire une convergence avec une Europe à 6 ou à 7 États membres. Aujourd’hui, c’est antinomique !

Dominique Martin préconise une règle simple et équitable : celui qui perçoit les charges sociales et patronales doit être responsable des indemnisations.