« Le parti pris de Dominique Martin » n°12

Professions réglementées : demain, serez-vous soigné par des médicaments frelatés ?

Dominique Martin dénonce la réforme de Monsieur Macron, qui souhaite, répondant aux injonctions de Bruxelles, faire disparaitre la protection propre aux professions réglementées : notaires, huissiers, pharmaciens, médecins, chauffeurs de taxis. Vous ne pourrez plus utiliser sans crainte ces domaines sensibles : cession de patrimoine, santé, transport de personnes, etc.

Il faut « garantir une haute qualité des services et de la formation » !

Partagez l’information !

« Le parti pris de Dominique Martin » n°11

Sessions plénières du Parlement européen.
25 millions de chômeurs en Europe : rien à l’ordre du jour !

L’ordre du jour du Parlement européen est éloquent ! Rien sur l’emploi, rien sur les affaires sociales. Bien entendu, comme vous pouvez le constater dans cette vidéo, les migrants, la mondialisation et l’Union africaine sont à l’ordre du jour. La Mongolie, La Bosnie, la Tchétchénie ou encore le Kenya, également. L’Europe s’occupe facilement des autres avant de s’occuper de soi-même…

Si ! Un sujet qui touche directement les citoyens européens : la fraude ; et nous nous en réjouissons. Dommage qu’il soit presque le seul à nous concerner, à vous concerner.

Pour conclure, au Parlement européen, les eurocrates ne travaillent pas pour vous !

« Le parti pris de Dominique Martin » n°10

Le chômage des chefs d’entreprise

En 2016, 55 000 chefs d’entreprise se sont retrouvés au chômage sans aucune indemnité : pas ceux du CAC 40, qui profitent des mécanismes européens et qui n’ont pour unique but que d’augmenter leurs marges, mais des artisans, commerçants, professions libérales, agriculteurs, et des TPE/PME. Ces gens qui ont le courage d’être caution sur leurs biens propres, qu’ils perdent souvent à cause d’un donneur d’ordre ou d’un impayé, ou de la Politique Agricole Commune (PAC), et non par incompétence…

Pour toutes ces raisons, Marine Le Pen s’engage à les soutenir par une baisse de la fiscalité, une baisse des charges sociales, mais surtout avec le patriotisme économique qui imposera de les choisir d’abord à toutes entreprises étrangères.

« Le parti pris de Dominique Martin » n°09

Absurdité politique : la protection des franchisés importe moins à l’UMP et au PS que les jeux de pouvoirs internes !

Dominique Martin a rédigé un projet d’avis ayant pour objectif de mieux protéger les franchisés. Le franchisage est une problématique dont il connait bien les différents aspects pour avoir tenu lui-même plusieurs franchises, en tant que chef d’entreprise. Il propose ainsi 8 pistes pour assurer une meilleure protection aux franchisés. Or, cette semaine, les députés UMP et PS ont voté contre ce texte, pourtant indispensable.

C’est un texte insignifiant d’un point de vue politique, qui n’appelait aucune contestation. Nous avions incorporé 95% des amendements proposés par les autres partis politiques. Ainsi, l’UMP et le PS tombent les masques : la sécurité juridique leur importe moins que les jeux de pouvoirs internes…

« Le parti pris de Dominique Martin » n°08

Le Glossaire européen du mensonge politique ou comment l’Europe vous ment avec un vocabulaire démagogique ! (3)

Dominique Martin esquisse aujourd’hui la troisième et dernière partie du Glossaire européen du mensonge politique :

« Politique de cohésion et fond de solidarité », « Revenu minimum et salaire minimum », « triple A social et pilier des droits sociaux », quelles vérités derrière ce vocable choisi ?

Si vous n’avez pas vu les premières parties, n’hésitez pas à cliquer sur ces liens :

La partie 1 du glossaire européen :

http://dominique-martin.com/le-parti-pris-de-dominique-martin-n06/

La partie 2 du glossaire européen :

http://dominique-martin.com/parti-pris-de-dominique-martin-n07/

« Le parti pris de Dominique Martin » n°07

Le Glossaire européen du mensonge politique ou comment l’Europe vous ment avec un vocabulaire démagogique ! (2)

Dominique Martin esquisse aujourd’hui la deuxième partie du Glossaire européen du mensonge politique :

« Ubérisation », « Solidarité intergénérationnelle », « Conciliation vie privée/vie professionnelle », « Cadre européen des certifications », quelles vérités derrière le vocabulaire séducteur de Bruxelles ?

Si vous n’avez pas vu la partie 1, n’hésitez pas à cliquer sur ce lien.

« Le parti pris de Dominique Martin » n°06

Le Glossaire européen du mensonge politique ou comment l’Europe vous ment avec un vocabulaire démagogique !

Dominique Martin vous parle aujourd’hui du Glossaire européen du mensonge politique :

« Réformes structurelles », « harmonisation » ou « flexisécurité », quelles vérités derrière le vocabulaire séducteur de Bruxelles ?

« Le parti pris de Dominique Martin » n°05

Directive travailleurs détachés : le double mensonge de l’Union européenne

La directive des travailleurs détachés, devrait être, selon l’UE, enfin modifiée ! Encore de la gesticulation selon Dominique Martin qui dénonce un double mensonge :

  1. Premier mensonge : l’idée selon laquelle il faut se rassembler contre la mondialisation. Faux, puisque L’UE organise en son sein même le dumping social avec la libre circulation des biens, des personnes et des services mais aussi avec la concurrence libre et non faussée, la mobilité des travailleurs et la directive des travailleurs détachés !
  2. Deuxième mensonge : cette directive ne sera pas révisée, elle sera « re-maquillée » !
  • Pourquoi ? Car les 12 pays de l’Est, qui ont chacun posé un carton jaune, ont tout intérêt à détacher des travailleurs pour récupérer des devises.
  • Pourquoi ? Car les multinationales, qui augmentent leurs profits en employant à moindre coût ces travailleurs, exerceront une pression telle sur les institutions que ces dernières ne prendront pas leurs responsabilités !

« Le parti pris de Dominique Martin » n°04

La démocratie au Parlement européen : on se moque de vous !

Au Parlement européen, chaque parti peut, en théorie, donner son avis sur les rapports en cours de rédaction. Ces avis sont importants dans la construction législative car ils représentent votre avis : celui des électeurs. Dominique Martin dénonce ici l’exclusion des débats de certains groupes politiques.

Y a-t-il un moyen de dénoncer ce comportement totalitaire ? Oui ! Mais l’exécutif s’en fiche…

« Notre colère devrait être votre colère : votre opinion n’est pas respectée ! »

« Le parti pris de Dominique Martin » n°03

Loi Travail : on vous ment !

La loi travail, El Khomeri, ne touche pas que la France comme on veut vous le faire croire. En Belgique, elle se nomme loi Peeters et en Italie, Jobs Act. Elles provoquent les mêmes mouvements sociaux et grèves, comment en serait-il autrement ?

Il ne s’agit pas d’une initiative du gouvernement Valls mais de l’application d’une directive de l’Union européenne simultanément imposée dans tous les pays membres, avec des mots enjôleurs qui laissent penser que ces réformes sont la solution : « flexisécurité, libre circulation des biens et des personnes, directives des travailleurs détachés, etc. »

Dans les faits, les salariés subissent exactement le contraire : plus de chômage et perte de pouvoir d’achat. Du côté des PME, aucune suppression des effets de seuils, aucun soutien des banques, de l’État et des collectivités, aucun rééquilibrage du taux d’imposition, etc.

L’État de Bruxelles est au service de la mondialisation, des multinationales et du grand capital.